Qui sommes-nous ?

Le Laboratoire des écritures est un lieu de recherche, d’expérimentation, de formation et de création autour des liens entre écriture créative, singularité et société.

L’écriture dévoile ce que nous avons de plus singulier

Chaque personne porte en elle un univers propre qui ne demande qu’à être révélé par l’écriture.

Territoires d’écriture

Tout est propice à la naissance d’un projet, à l’éclosion d’une voix singulière : déambuler dans une ville, voyager, explorer l’Histoire et ouvrir une porte de sa mémoire, suivre la main du peintre pour écrire, explorer les résonances entre musique et écriture ou incarner ses personnages.

Faire société

Écrire dans un atelier d’écriture, c’est découvrir la singularité de son écriture sous le regard bienveillant du groupe, c’est apprendre à se lire en développant une écoute des autres.

Écrire, c’est faire un pont entre soi et le monde

Face aux mutations du monde contemporain, l’art d’écrire a un rôle à jouer.

Apprendre à écrire en écrivant

Pas de recettes ni de de théories mais un apprentissage de l’écriture par la pratique et le partage d’expériences dans une logique de laboratoire.

 

L'équipe

Des passionnés de littérature convaincus que c’est en posant un regard sensible sur le monde que l’on peut le transformer.

Le Laboratoire des écritures est animé par

Florence Miroux, auteur, historienne et documentariste.

 

 

Patrick Rameau, enseignant au CNSAD, comédien et metteur en scène.

Eirin Forsberg est auteur dramatique, comédienne et coach d'acteurs

Les intervenants du Laboratoire des écritures ont tous été formés à l’animation d’atelier d’écriture et ont une pratique vivante de l’écriture au travers des projets de création littéraire, cinématographique et artistique dans lesquels ils sont engagés.

Le laboratoire des écritures s’appuie également sur ses partenaires – comédiens, écrivains, cinéastes, artistes plasticiens, musiciens – pour permettre à un large public de s’approcher concrètement du processus de fabrication de l’écriture et de la création en générale. Avec eux, ils font l’expérience d’entrer dans la « chambre noire », l’établi de l’écrivain.

20200217_191744_edited.jpg

Fondatrice du Laboratoire des écritures, Florence Miroux assure la programmation des ateliers qu’elle anime en collaboration avec une équipe d’intervenants pluridisciplinaire.

Florence Miroux

« Le travail d’écriture est d’abord pour moi une exploration, un voyage en terres inconnues. C’est une tentative de mettre à nu les fils invisibles qui relient les êtres entre eux et avec leur environnement. En cela, l’écriture agit comme un révélateur d’une nouvelle forme de connaissance. »

Florence Miroux grandit à Aubervilliers où elle commence à écrire. De 1990 à 1995, elle sillonne l’Afrique de l’Ouest pour les Nations Unies. De ce voyage naît un premier livre sur l’avancée du désert dans les pays du Sahel. De retour à Paris, elle étudie les « lieux de mémoire » et commence avec l’appui de Pierre Nora une recherche sur la guerre d’Algérie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. L’idée que la littérature est une forme de connaissance aussi puissante que la science chemine. En 1996, elle se lance dans l’écriture de programmes interactifs pour des éditeurs. En 2003, elle dirige la communication de l’ingénierie de la RATP et développe l’usage du numérique dans l’entreprise. En 2013, les éditions Bleu pétrole publient son premier roman, « L’étrangère qui a perdu ses yeux dans le sable ». Depuis, elle explore différentes formes d’écriture - documentaire de création, série de fiction, textes littéraires-.  Face aux mutations du monde contemporain, elle en est convaincue, l’art d’écrire a un rôle à jouer, autant dans son pouvoir de révélation que dans sa capacité à tisser des liens.  Une nouvelle façon d’être dans le monde, qui est au cœur de sa pratique d’écriture, et qu'elle a le désir de partager. Formée par Aleph-Écriture à l’animation d’ateliers d’écriture, elle est membre de la Maison des écrivains et de la littérature.

En savoir plus...

patrick-rameau.jpg

Patrick Rameau anime les ateliers Écriture et théâtre et les ateliers d'interprétation et de mise en scène.

Patrick Rameau

Acteur américain, Patrick Rameau est diplômé du Conservatoire américain d’art dramatique de New York. Largement reconnu par la critique, son travail de comédien a été distingué de nombreuses fois, notamment, au festival de Cannes dans « L’homme sur les quais » de Raoul Peck présenté en compétition officielle, au festival du film canadien et du film de Porto-Rico dans « Haïtien Corner » de Raoul Peck, à Avignon dans « Le cid » sous la direction de Declan Donnelan, sélection officielle du In, ainsi que dans la pièce « Angel in America » nominée aux Molières. Patrick Rameau a fait de nombreuses tournées théâtrales en Europe, en Afrique et sur le continent américain interprétant des répertoires contemporains et classiques dans des productions prestigieuses comme le Brooklyn Academy of music ou le New York Shakespeare festival. Artiste associé durant de nombreuses années à l’université de Cornell et l’université de Penn State puis en France, à Acting international, Patrick Rameau enseigne actuellement au Cours Florent ainsi qu'au Conservatoire national supérieur d'art dramatique (CNSAD). Il dirige la compagnie école L’Acteur sans frontières.

En savoir plus...

IMG-20211102-WA0001.jpg

Eirin Forsberg anime les ateliers Écriture et théâtre et les ateliers de mise en scène et d'interprétation.

Eirin Forsberg

Formée dans les traditions des grands maîtres (Stanislavski, Strasberg, Meisner, Adler, Hagen et Batson…) ainsi que dans le travail sur l’expression et la posture du corps qu’elle a acquis à l’école Jacques Lecoq, Eirin Forsberg a développé une méthode éclectique, à l'écoute de chaque acteur. Elle navigue habilement entre le coach qui transmet le savoir et challenge ensuite les choix de l'acteur/l’actrice dans la création des personnages et l'accoucheuse qui aide l’acteur/l’actrice à se construire et s'affirmer dans sa vérité et son authenticité la plus sincère. Partant du constat que le travail de l'acteur est comparable au chemin de la vie, en évolution et changement, Eirin Forsberg, par son approche, permet à chacun de puiser au plus profond de son être l'essence même de son énergie créatrice.

Eirin Forsberg a joué dans de nombreuses productions internationales (France, Italie, Norvège) des textes du répertoire classisque et contemporain. Elle est auteur et interprète de sa propre pièce "Et maintenant" actuellement en tournée en France. Elle sera en tournage pour une nouvelle série produite par Arte fin 2022. Eririn est membre de la SACD.

En savoir plus...

"S'il a de la chance, l'écrivain peut changer le monde."

Arthur Miller

 

Notre approche

Conçue comme un laboratoire visant à expérimenter les effets de l’écriture créative et son pouvoir de transformation sur la société, l’association favorise la diffusion des travaux issus des ateliers.

Elle s’appuie pour cela sur ses partenaires avec lesquels elle organise des événements (lectures, spectacles vivants) et propose à ses adhérents de valoriser les productions des ateliers sur une variété de supports.

 

Dispositif

Le dispositif est celui d’un atelier d’écriture : un groupe se réunit pour écrire, guidé par un intervenant qui a une visée précise pour la séance.

Il développe une pédagogie active impliquant la participation de tous, alternant des moments d’écriture individuelle et des temps d’échanges, en petit et en grand groupe, pour l’élaboration des textes. Il s’appuie sur la littérature, la philosophie, des essais, la presse, des photos, des archives sonores, de la musique et même le cinéma et les arts plastiques pour aborder la fabrication de toutes les formes : fiction, récit d’observation, dialogue, poésie et d'autres formes plus contemporaines. L’écriture créative permet aux participants de découvrir leur propre vision des choses, en révélant la subtilité du fil qui les relie aux champs explorés par les exercices. Le temps de partage des textes permet non seulement des échanges constructifs pour le projet de chacun mais aussi l’expérience même de faire société en écrivant. Une pratique de la coopération se met en place en intégrant la multiplicité des regards des participants.

Découvrez le déroulement d’un atelier

Les intervenants veillent à la cohérence du groupe et à la progression des séances. Les ateliers du Laboratoire des écritures peuvent se concevoir en séances uniques ou en modules de plusieurs séances. Tout dépend de la visée de chaque projet. Un soin particulier est accordé à la construction du dispositif pédagogique qui accompagne les participants dans leur progression et dans l’accomplissement de leur objectif au sein de l’atelier.
Sur certains modules, nous proposons des ateliers par e-mail. Cette forme d’atelier est amenée à se développer en fonction de la demande.