top of page
Rechercher

Ecrire l'Histoire pour retrouver sa mémoire : des auteurs témoignent

Dernière mise à jour : 10 mars 2023

La mémoire lointaine, celle d’âges « immémoriaux », réputée inaccessible à l’image des sédiments qui jonchent la couche profonde de l’océan est pourtant bien vivante en nous. Une multitude de traces qui tels des espions dormants se réveillent à la faveur d'une alchimie complexe propice aux "glissements de terrain" qui ouvrent des espaces-temps où passé, présent et futur se condensent, où mémoire intime et grande Histoire se relient. Du 21 au 26 novembre 2022, s'est déroulé l'atelier "Ecrire à partir des traces du passé". Des auteurs témoignent de leur traversée dans le temps.




"L'histoire prend corps à travers notre propre voix"


ANNE

Ecrire à partir des traces du passé est un stage d'écriture particulièrement intense et dense. Le parcours pédagogique, mené avec bienveillance par Florence, part du questionnement de la mémoire pour s'élargir peu à peu et aborder le récit historique grâce à différentes techniques d'écriture et à la multiplication des points de vue. L'Histoire prend corps à travers de notre propre voix, s'incarne et trouve sa place, en résonance avec notre histoire intime.



"C'est un voyage initiatique"


VERONIQUE

J’ai toujours aimé écrire, j’ai participé occasionnellement à des ateliers d’écriture et récemment j’ai eu envie de me lancer dans l’écriture d’une fiction qui s’inspirerait de la jeunesse de ma mère. J’ai senti que j’avais besoin de soutien pour écrire ce livre. Le stage « Ecrire à partir des traces du passé » m’a semblé une belle opportunité pour m’immerger pleinement dans l’écriture pendant une semaine, rencontrer d’autres personnes qui écrivent et expérimenter les techniques d’écriture qui permettent de retracer le parcours d’un personnage dans une époque donnée. Ce stage a conforté mon envie et ma capacité d’écrire. La clarté et la profondeur des propositions d’écriture de Florence permettent à chacun.e d’avancer de façon ludique et émouvante vers une écriture de plus en personnelle et vivante.

C’est un cheminement qui associe expression artistique et découverte de soi-même au travers des mots, du style, des univers qui émergent pas à pas dans la semaine. Les feed-backs bienveillants des autres participant.e.s et de Florence encouragent et clarifient les enjeux.

Ce stage intensif m’a permis de faire le saut vers une pratique d’écriture quotidienne et un plaisir renouvelé et confiant du processus d’écriture. C’est un voyage initiatique.



"J'ai pris conscience de la porosité des genres"

MAYA

J'ai navigué au sens littérale dans différentes époques historiques et différents personnages avec le ton, la couleur propre à chacun, c’était des traversées amusantes et intenses à la fois.

J'ai découvert une façon de travailler à partir de documents ou d’évènements factuels pour éveiller l’imagination, l’émotion mais aussi y trouver une liberté propre qui permet de relier la créativité , l’imaginaire à des aspects, à la dimension plus historique, plus documentaire. J'ai pris conscience de la porosité des genres, ce qui m’est d’un grand secours pour m’attaquer à la « fresque historique » que je souhaite développer dans mon projet. Là j’ai l’impression que je peux l’aborder par plusieurs angles un peu comme un sculpteur en face d’une grande pierre qui pourrait l’écraser de tout son poids… Un grand grand Merci pour la qualité de cet enseignement.


"L'écriture, c'est pas neutre"


MONIQUE

Ces 6 jours de stage furent intenses, riches de découvertes sur l écriture mais aussi sur soi même dans cet exercice qu est l écriture. Les propositions de thèmes par Florence, relativement "neutres" m ont parfois entraînée au delà de ce que je pensais dire en écrivant. L écriture c est pas neutre. Un truisme pour certains sans doute, pour moi presque une découverte...L accompagnement rigoureux, chaleureux de Florence qui sait de quoi elle parle est formidablement aidant.





74 vues0 commentaire

Comments


bottom of page